DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sanctuaire Ise-Jingu, foyer spirituel des Japonais

Vous lisez:

Le sanctuaire Ise-Jingu, foyer spirituel des Japonais

Taille du texte Aa Aa

Dans cette édition, nous vous adressons une nouvelle carte postale du Japon depuis l’un des sites shintoïstes les plus sacrés du pays, le sanctuaire

Dans cette édition, nous vous adressons une nouvelle carte postale du Japon depuis l’un des sites shintoïstes les plus sacrés du pays, le sanctuaire Ise-Jingu, un lieu empli de quiétude fréquenté par des millions de pélerins et de visiteurs chaque année. On y pratique de nombreux rituels et notamment, on y prie pour le bonheur universel.

Eléments-clé sur le Japon

  • Ce pays composé de nombreuses îles se situe en Extrême-Orient
  • Il compte plus de 127 millions d’habitants
  • Sa superficie fait près de 378.000 km²
  • La monnaie nationale est le yen
  • Les principales religions sont le shintoïsme et le bouddhisme

“Ce qui étonne particulièrement dans ce sanctuaire, explique notre reporter Seamus Kearney, c’est que tous les vingt ans, les édifices qui ont une signification religieuse comme les temples, les ponts et les portes sont démolis et reconstruits à l’identique.”

“Ise-Jingu est considéré comme le foyer spirituel des Japonais, souligne Satoru Otowa, prêtre du sanctuaire. La nature est si belle avec la mer, les rivières et les montagnes qui nous entourent qu’il est certain que les divinités vivent ici,” assure-t-il.

Ce site qui date de plus de 2000 ans et compte 125 monuments religieux est en grande partie, interdit au public tellement il est sacré. Certains espaces sont exclusivement réservés à l’Empereur du Japon.