DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tout ce que vous avez besoin de savoir sur les Oscars 2016 !

Vous lisez:

Tout ce que vous avez besoin de savoir sur les Oscars 2016 !

Taille du texte Aa Aa

La 88e cérémonie des Oscars a été orchestrée avec brio par l’humoriste Chris Rock qui ne pouvait évidemment pas éluder la controverse des Oscars

La 88e cérémonie des Oscars a été orchestrée avec brio par l’humoriste Chris Rock qui ne pouvait évidemment pas éluder la controverse des Oscars 2016. Il a plaidé pour l‘égalité des acteurs, et a parsemé la soirée de blagues sur ces “oscarssowhite”…

“Me voilà aux Academy Awards, aussi connus sous le nom des ‘récompenses des gens blancs’. Vous vous rendez compte ?! S’il y avait eu des nominations pour la présentation, je n’aurais même pas eu ce boulot !”

Pour plus d’infos sur les oscarssowhite

Si on laisse la polémique de côté, la grande surprise de la nuit des Oscars, c’est la victoire de ‘Soptlight’ sur ‘The Revenant’. Sacré meilleur film, ‘Spotlight’ dénonce les prêtres pédophiles catholiques.

C’est l’acteur Morgan Freeman qui l’a annoncé et Michael Sugar, le producteur qui est venu chercher la statuette :

“Ce film a donné la parole aux survivants et cet Oscar amplifie leur voix et nous espérons qu’elle résonnera de plus belle et fera son chemin jusqu’au Vatican.”

Ce drame, qui raconte l’enquête du Boston Globe, a aussi emporté l’Oscar du meilleur scénario.

Comme espéré, enfin, 22 ans après sa première nomination, Leonardo DiCaprio a été sacré meilleur acteur pour son personnage de trappeur survivant :

“Faire ‘The Revenant’, c‘était faire un film sur la relation d’un homme avec la nature, un monde qui se réchauffe, nous l’avons collectivement ressenti en 2015, qui a été l’année la plus chaude de toute l’histoire. Notre production a dû migrer à l’extrême sud de la planète juste pour trouver de la neige. Le changement climatique est réel, ça se passe maintenant !”

A 41 ans, DiCaprio, avait déjà été nommé cinq fois auparavant aux Oscars (dont une fois pour la production)… Ce rôle lui permet donc de tout rafler après le Golden Globe du meilleur acteur et le trophée du syndicat professionnel des Acteurs (Screen Actors Guild Awards).

Le film a aussi remporté l’Oscar de la meilleure photographie, troisième statuette consécutive pour Emmanuel Lubezki .

Et pour en finir avec ‘“The Revenant’”:http://www.euronews.com/2016/01/08/leo-dicaprio-could-strike-oscar-gold-with-the-revenant/, le cinéaste mexicain Alejandro G.Iñárritu a été sacré meilleur réalisateur. C’est un doublé pour cette figure du cinéma sud-américain déjà récompensé l’an dernier pour ‘Birdman’. Et c’est la troisième fois que cela se produit dans l’histoire des Oscars.

“Merci à l’Académie, Leo, tu es le Revenant ! Merci à toi pour avoir donné ton âme, ton art, ta vie…”

Brie Larson a reçu l’Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation d’une mère captive dans le film ‘Room’. Elle était la grande favorite après avoir remporté le Golden Globe, le BAFTA et le prix du Syndicat professionnel des Acteurs pour ce rôle :

“Je souhaiterais remercier notre réalisateur Lenny Abrahamson, qui a été absoluent incroyable. Emma Donoghue, qui a créé ce monde. Jacob Tremblay, mon partenaire dans cette aventure…”

‘Room’ est un film adapté du roman d’Emma Donoghue, lui-même inspiré de tragiques affaires de séquestrations comme celle de Natascha Kampush ou d’Elizabeth Fritzl…

Inattendu, et plus connu comme acteur de théâtre, Mark Rylance a remporté l’Oscar du meilleur second rôle masculin pour son interprétation d’un agent soviétique dans ‘Le pont des espions’ de Steven Spielberg, laissant Sylvester Stallone sur le carreau…

L’actrice suédoise Alicia Vidanker est sacrée meilleure second rôle féminin pour son interprétation d’une artiste dont le mari veut changer de sexe dans le film “The Danish Girl”.
A 27 ans, c‘était la plus jeune des nommées aux côtés de Kate Winslet ou Rachel McAdams.

‘Mad Max : fury Road’ a quant à lui raflé six oscars, tous techniques : meilleur montage, meilleur son, meilleur montage son, meilleurs costumes, meilleur maquillage, meilleurs décors…

“‘Le fils de Saul’“http://www.euronews.com/2015/06/12/son-of-saul-cannes-special-jury-winner-hits-hard/ a remporté l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Une oeuvre sur l’Holocauste du réalisateur franco-hongrois László Nemes qui partait favori après avoir raflé un Golden Globe et le Grand prix du Festival de Cannes.

Et puis finalement, après six nominations, le compositeur de 87 ans, Ennio Morricone, connu pour ses musiques originales des classiques du western spaghetti a remporté son premier Oscar pour la BO du film de Quentin Tarantino, “Les huit salopards”… Ce qui lui a valu une belle ovation !

Une consécration, quelques jours après avoir reçu son étoile sur la promenade des célébrités à Hollywood…

Les Oscars à chaud par Brandi Hitt et Lise Pedersen

Lise Pedersen, euronews : “Bonjour Brandi, merci de vous joindre à nous depuis le théâtre Dolby à Los Angeles. Alors finalement, Leonardo DiCaprio a été sacré meilleur acteur, quel soulagement !”

Brandi Hitt, ABC News : “C’est exact Lise, beaucoup célèbrent la nouvelle ici, nombreux sont ceux qui se réjouissent que ce soit enfin l’année Leonardo DiCaprio. Il a déjà été nommé cinq fois, dont une fois pour la production, depuis le milieu des années 90 et son rôle dans “Gilbert Grape”, et ce soir, cet oscar est enfin pour Leo, la salle l’a ovationné debout et il a fait un long discours de remerciement, où il en a profité pour faire un peu d’activisme, il a voulu faire passer un message sur le réchauffement climatique mondial. Bref, ce soir, il fait partie des gagnants et il a fêté ça avec les autres vainqueurs.”

LP, euronews : “La cérémonie s’est achevée par une surprise avec la victoire de ‘Spotlight’ de Tom McCarthy, sacré meilleur film, dites-nous en plus…”

Brandi Hitt, ABC : “La plupart des critiques croyaient que tout se jouait entre ‘Spotlight’, ‘The Big Short’, (Le casse du siècle) et ‘The Revenant’, bien que ce dernier ait été le grand favori, parce qu’il a été magnifiquement tourné et joué par Leonardo DiCaprio.
Alejandro Inarritu a d’ailleurs remporté l’Oscar du meilleur réalisateur, mais au bout du compte, ‘Spotlight’ l’a emporté, il avait déjà remporté le trophée du meilleur ensemble d’acteurs décerné par le Syndicat professionnel des acteurs, donc ce n‘était pas une grande surprise, mais ça a tout de même surpris certains critiques.
L’un des grands moments de ce soir a été de voir Michael Keaton, l’un des acteurs du film, courir sur scène, si excité, vous vous rappelez peut-être que l’an dernier, il avait joué dans ‘Birdman’ qui avait reçu l’Oscar du meilleur film, donc ça fait deux ans que Michael Keaton joue dans un film qui au final reçoit l’Oscar du meilleur film.”

LP, euronews : “Donc il y a eu quelques surprises, mais aussi beaucoup de récompenses attendues, comme Brie Larson, sacrée meilleure actrice dans “Room”…

Brandi Hitt, ABC : “C’est vrai, je veux dire sa performance était juste stellaire, elle m’a émue aux larmes, et ce sera sans doute le cas pour n’importe quelle mère qui regardera ce film qui parle donc d’elle et de son fils piégés dans cette pièce jusqu‘à ce qu’elle décide finalement de s’enfuir, pour lui, après avoir été kidnappée. Et son discours de remerciement était simplement à tombé par terre, elle était superbe dans cette robe bleue vif. C‘était aussi la favorite des Oscars parce qu’elle avait déjà conquis les Golden Globes, les BAFTA, le Syndicat professionnel des acteurs, donc c‘était définitivement bien mérité.”

LP, euronews : “Comme on s’y attendait aussi, ‘Mad Max : fury road’ a raflé la mise dans les catégories techniques, battant le record des trois oscars du film australien ‘Le piano’ en 1993…

Brandi Hitt, ABC : “Quelle nuit pour ‘Mad Max : fury road’ ! Meilleure coiffure et meilleur maquillage, meilleur montage son, meilleur montage, meilleure production, meilleurs costumes, meilleurs décors, il a remporté Oscar après Oscar toute la nuit, et les Australiens font la fête. Ils se sont succédés sur scène les uns après les autres et ils sont allés au bal des gouverneurs, l’after officiel de la cérémonie. Les Australiens passent définitivement de bons moments ici, quelle nuit pour les ‘Mad Max : fury road’ !”