Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Barclays : adieu l'Afrique

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec REUTERS
Barclays : adieu l'Afrique

<p>Après un siècle de présence, Barclays va faire ses adieux à l’Afrique. La Banque britannique va se défaire de ses 62% dans sa filiale africaine d’ici deux à trois ans.</p> <p>Barclays veut se recentrer sur la Grande-Bretagne et les Etats-Unis pour améliorer sa rentabilité. Le groupe a en effet creusé sa <a href="http://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/021734075472-en-perte-barclays-quitte-lafrique-et-devisse-en-bourse-1203904.php">perte nette à 394 millions de livres sterling</a> en 2015, soit 500 millions d’euros.</p> <p>En cause : des provisions astronomiques liées au scandale de l’assurance crédit au Royaume-Uni. L’activité banque d’investissement de Barclays a essuyé des pertes au quatrième trimestre, du fait des turbulences sur les marchés d’actions.</p>