DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cessez-le-feu précaire en Syrie : malgré les morts, l'aide humanitaire reprend


Syrie

Cessez-le-feu précaire en Syrie : malgré les morts, l'aide humanitaire reprend

Le cessez-le-feu Syrie en vigueur depuis samedi dernier reste précaire.
Mercredi dans le village d’Al Isha, dans le sud ouest du pays, 18 personnes ont été tuées après un violent attentat à la voiture piégée.

La Russie qui a négocié le cessez-le-feu avec les Etats-Unis estime que l’arrêt des combats a été violé au moins 31 fois ces trois derniers jours.
Washington tout en saluant la baisse de la violence a décidé d’enquêter sur de possibles violations commises par le régime d’El Assad.

De multiples vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux depuis dimanche montrent que les attaques aériennes n’ont pas cessé, elles non plus.

La trêve a quand même permis de relancer l’aide humanitaire.
L’ONU a annoncé qu’elle porterait assistance dans les prochains jours à 154.000 personnes dans des localités syriennes assiégées par les belligérants. Des premiers secours ont été livrés dès lundi au sud-ouest de Damas.
Mais les besoins sont énormes : entre les blessés et les déplacés, ce sont des centaines de milliers de personnes qui attendent d‘être secourues.

Suisse

Salon auto de Genève : la voiture de luxe à l'honneur