DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : Bruxelles veut débloquer 700 millions d'euros pour éviter une "crise humanitaire imminente"


Belgique

Grèce : Bruxelles veut débloquer 700 millions d'euros pour éviter une "crise humanitaire imminente"

La Commission européenne envisage de débloquer 700 millions d’euros pour venir en aide aux pays les plus touchés par la crise migratoire, à commencer par la Grèce. À Idomeni, à la frontière macédonienne, près de 10 000 réfugiés s’entassent dans ce camp prévu à l’origine pour 1 600 personnes. Parmi eux, Intisar Ali. “On est malades d’inquiétude, on a froid, on a besoin de vêtements pour nos enfants, d’un endroit où dormir. Vous voyez ces tentes, on y met sept personnes. On a dû les acheter”, se désole cette mère irakienne, enceinte, qui a fuit Mossoul.

Des migrants bloqués en raison de la fermeture des frontières de la plupart des pays situés sur la route des Balkans, au grand dam du porte-parole du Haut commissariat de l’ONU pour les Réfugiés, Babar Baloch : “les décisions unilatérales de fermeture des frontières créent un véritable chaos. Cette situation se transforme en crise humanitaire. La Grèce ne peut être laissée seule face à ce problème.”

Pour venir en aide à Athènes, Bruxelles prévoit donc de débloquer 300 millions d’euros d’aide cette année, puis 200 millions en 2017 et en 2018. Le projet sera discuté lors du sommet européen extraordinaire de lundi. Sommet auquel est conviée la Turquie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cessez-le-feu précaire en Syrie : malgré les morts, l'aide humanitaire reprend