DERNIERE MINUTE

Facebook accusé d'abus de position dominante en Allemagne

L’autorité de la concurrence allemande a ouvert mercredi une enquête contre Facebook pour “abus de position dominante”. L’office anticartel soupçonne

Vous lisez:

Facebook accusé d'abus de position dominante en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

L’autorité de la concurrence allemande a ouvert mercredi une enquête contre Facebook pour “abus de position dominante”. L’office anticartel soupçonne le premier réseau social en ligne au monde de profiter de sa position dominante pour imposer à ses utilisateurs des conditions d’utilisation qui enfreignent les lois de protection des données.

“Les utilisateurs fournissent leurs données et ensuite Facebook les utilise à des fins publicitaires pour se financer explique Andreas Mundt, le président de l’office anticartel. Aujourd’hui nous enquêtons pour savoir s’il s’agit d’un abus de position dominante et si les utilisateurs qui fournissent leurs données sont correctement informés de la façon dont leurs données sont utilisées, pourquoi et dans quelle mesure.”

Mark Zuckerberg s’est dit “convaincu de respecter la loi”. Facebbok revendique environ 1,6 milliard d’utilisateurs mensuels dans le monde, dont 28 millions en Allemagne. Son chiffre d’affaires est généré par la publicité ciblée, en partant des données collectées sur ses utilisateurs et leurs “amis”.

avec agences