DERNIERE MINUTE

Slovaquie : le parti au pouvoir perd la majorité absolue au Parlement

Le parti Smer de Robert Fico a remporté les législatives avec environ 30 % des voix, selon des résultats partiels, mais il perd la majorité absolue au Parlement, qui n'a jamais semblé aussi divis

Vous lisez:

Slovaquie : le parti au pouvoir perd la majorité absolue au Parlement

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre sortant Robert Fico s’est abstenu de tout triomphalisme après les élections législatives. Son parti Smer, social-démocrate, a certes remporté le scrutin avec environ 30 % des voix, selon des résultats partiels, mais il perd la majorité absolue au Parlement.

allviews Created with Sketch. Point of view

"Ce sera un désastre majeur que d'avoir des fascistes au Parlement alors que la République slovaque s'apprête à présider l'Union européenne."

Un Parlement qui n’a jamais semblé aussi divisé. Au moins huit partis devraient figurer dans la prochaine assemblée, qui voit arriver des députés de l’extrême-droite nationaliste. Une nouvelle qualifiée de “grande honte” par l’eurodéputée slovaque Monika Flasikova Benova : “Ce sera un désastre majeur que d’avoir des fascistes au Parlement alors que la République slovaque s’apprête à présider l’Union européenne.”

La crise des migrants a été au centre de la campagne électorale du Premier ministre sortant, un farouche opposant à l’accueil des réfugiés musulmans. Mais d’autres thématiques ont capté dernièrement l’attention des électeurs comme les grèves des enseignants et des infirmières.

Au vu de la fragmentation du vote, les sociaux-démocrates auront besoin d’au moins deux partenaires pour arriver à former une coalition, estiment les experts. Même les partis d’opposition devraient avoir des difficultés à constituer un front majoritaire.