DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Primaires USA: débat tendu entre Clinton et Sanders


Etats-Unis

Primaires USA: débat tendu entre Clinton et Sanders

Bernie Sanders, dernier grain de sable dans la machine à gagner d’Hillary Clinton…n’est pas prêt d’arrêter sa campagne.

Lors du 7e débat qui opposait les deux prétendants à l’investiture démocrate le sénateur s’est montré, encore une fois, très combatif. Pourtant, il y a près d’une semaine lors de sa défaite du “super tuesday”, on le disait amoindri.

Le débat a eu lieu à Flint, ville moyenne du Michigan, sinistrée par la fermeture de l’usine General Motors. Un contexte parfait pour le sénateur du Vermont qui répète débat après débat qu’Hillary Clinton est la candidate de Wall Street.

Sanders, protecteur du lobby des armes à feu ?

Dimanche à Flint, il a donc accusé l’ancienne première dame d’avoir soutenu les politiques libérales de délocalisation, responsables des fermetures d’usines. Un discours efficace d’autant qu’Hillary Clinton refuse toujours de commenter les sommes qu’elle aurait perçues lors de colloques organisés par de grandes banques, notamment Goldman Sachs.

Alors, Hillary Clinton sort elle aussi les vieux squelettes du placard. Bernie Sanders aurait voté en faveur d’”une loi qui donne l’immunité aux fabricants d’armes“:http://www.motherjones.com/politics/2016/01/bernie-sanders-vote-gun-immunity-black-market.

“Je crois que donner l’immunité aux fabricants d’armes à feu et aux vendeurs a été une terrible erreur car cela leur a permis de se défausser de toute responsabilité”, insiste-t-elle.

Hillary Clinton fait toujours largement la course en tête apès sa victoire lors du Super Tuesday. Elle a confirmé samedi en remportant la Louisiane. L’ancienne secrétaire d’Etat compte désormais presque trois fois plus de délégués que Sanders (1121 contre 479).
Mais Bernie, comme l’appellent ses supporters, est encore debout, dimanche il a gagné la primaire du Maine.

Résumé du débat (en anglais) ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bruits de bottes dans la péninsule coréenne