DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

The Corner : Leicester creuse l'écart

Bonjour et bienvenue dans The Corner. Ni le Bayern Munich ni le Borussia Dortmund n’ont été capables de marquer dans un match crucial pour le titre

Vous lisez:

The Corner : Leicester creuse l'écart

Taille du texte Aa Aa

Bonjour et bienvenue dans The Corner.
Ni le Bayern Munich ni le Borussia Dortmund n’ont été capables de marquer dans un match crucial pour le titre en Bundesliga. Le derby du Nord de Londres s’est disputé ce week-end, un affrontement plus important que jamais : Tottenham et Arsenal ont fait match nul 2 partout. Un résultat qui a sans doute été fêté à Leicester. Et enfin, nous allons aux Etats-Unis voir ce qui est arrivé lors de la première journée de la Major League Soccr

Leicester y va tout droit

Cinq points séparaient le Bayern Munich de son dauphin le Borussia Dortmund avant ce choc de la 25ème journée du championnat d’Allemagne. C’est toujours le cas aujourd’hui, les deux équipes s‘étant séparées sur un score nul et vierge. Le match a pourtant été haletant, à l’image d’un Aubameyang percutant mais mis en échec par Neuer.
Côté munichois, Douglas Costa a lui aussi buté sur Bürki Le gardien du Borussia auteur d’une autre parade phénoménale en seconde période en déviant du bout des gants sur sa transversale un missile de Vidal

En Angleterre, le derby entre Tottenham et Arsenal a tenu toutes ses promesses : les deux rivaux se sont quittés après un enthousiasmant match nul 2 partout. Les Gunners avaient ouvert le score avant la pause grâce à une subtile talonnade de Ramsey. Le match s’est emballé à l’heure de jeu : expulsion de Coquelin à Arsenal et deux buts coup sur coup d’Alderweireld puis Kane pour les Spurs. Sanchez a égalisé à un quart d’heure de la fin. Ce nul fait les affaires de Leicester qui possède désormais cinq points d’avance sur Tottenham et huit sur Arsenal à neuf journées de la fin.

Aux Etats-Unis. en match de clôture de la première journée, le Los Angeles Galaxy a fait voler en éclat le DC United 4 buts à 1. Steven Gerrard a notamment adressé une passe décisive à Magee. Ce dernier a inscrit un doublé et a été à l’origine du but de Steres. Et Keane a clôturé la marque sur penalty. Dans les autres rencontres, notez les débuts réussis de l’ancien international français Patrick Vieira à la tête de New York City vainqueur 4-3 à Chicago.

Buffon se rapproche du record

Espagne, Italie, Portugal et France. Ce sont les championnats qui ont retenu notre attention dans notre rubrique “Up and Down”. Voulez-vous voir ça?

En haut, Cristiano Ronaldo. Il a marqué quatre buts avec le Real Madrid , vainqueur 7-1 du Celta Vigo. Avec 252 buts, il devancé désormais de deux unités Telmo Zarra comme deuxième meilleur buteur de l’histoire de la Liga. Lionel Messi est toujours le leader avec 305 buts.

En haut également, Gianluigi Buffon. 836 minutes sans encaisser un but pour le gardien de la Juventus Turin. Il est à 93 minutes de battre le record établi en 1993 par Sébastiano Rossi avec le Milan AC : 929 minutes d’invincibilité.

En bas, l’Olympique de Marseille. 5 mois et 22 jours depuis leur dernière victoire à domicile. Ce week-end, l’OM a concédé le nul au Vélodrome 1 partout contre Toulouse.

En bas, le Sporting Portugal battu à domicile 1-0 par le Benfica Lisbonne dans le clasico portugais. Après ce résultat, le Benfica est désormais leader avec deux points d’avance sur le Sporting.

Zagorakis, symbole de la Grèce qui gagne

Nous poursuivons notre voyage dans l’histoire du championnat d’Europe des Nations. La semaine dernière, nous évoquions la surprenante victoire de la Grèce en 2004. Aujourd’hui, nous vous parlons du MVP de cette édition.

Theodoros Zagorakis, nommé capitaine par Otto Rehhagel, a été désigné joueur de l’Euro 2004 grâce à ses performances tenaces au milieu de terrain qui ont contribué à rendre imperméable la défense de la Grèce. Il détient le record des matches d’affilée pour l‘équipe nationale : 57 à partir de sa première sélection en 1994. Il a pris sa retraite en 2006.

L’heure de la revanche pour Chelsea?

Semaine décisive en Ligue des Champions, avec une première partie de la série des huitièmes de finale retour. Qui va aller de l’avant et fera un pas de plus vers la grande finale à Milan? Voici nos pronostics. Comme toujours, vous pouvez nous envoyer les vôtres en utilisant les #TheCornerScores hashtag.

Real Madrid 2 – 1 Roma
Déjà vainqueur 2-0 à Rome, le Real de Zidane ne devrait pas avoir de mal à finir le travail à Bernabeu.

Wolfsburg 1 -0 Gent
Battus 3-2 à domicile lors de la première manche, les Belges de La Gantoise pourront difficilement renverser la vapeur sur la pelouse de Wolfsburg.

Zenit Saint-Pétersbourg 1-1 Benfica
Gros suspense en perspective en Russie après le court succès 1-0 du Benfica au match aller. On voit les Portugais arracher leur qualification grâce à un nul 1 partout.

Chelsea 2- 0 Paris Saint-Germain
Eliminés par Paris la saison passée, dominés 2-1 au match aller, on voit pourtant les Blues de Chelsea prendre leur revanche et obtenir leur billet pour les quarts de finale grâce à une victoire 2-0.

The Corner est de retour lundi prochain, au plaisir de vous retrouver.