DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : attaques djihadistes contre les forces de l'ordre près de la frontière libyenne

Les fusillades ont fait une cinquantaine de morts.

Vous lisez:

Tunisie : attaques djihadistes contre les forces de l'ordre près de la frontière libyenne

Taille du texte Aa Aa

La Tunisie frappée ce lundi par plusieurs attaques djihadistes simultanées.
Bilan : 10 membres des forces de l’ordre tués, ainsi que 7 civils.
Quant aux assaillants islamistes, une trentaine d’entre eux sont morts lors des fusillades.

Cela s’est passé à Ben Guerdanne, une ville située dans le sud-est du pays, non loin de la frontière libyenne.

Les attaques ont été lancées à l’aube, par des hommes armés disant appartenir au groupe Etat islamique.

Ils ont ouvert le feu sur une caserne de l’armée, un poste de police et un poste de la gendarmerie.
Les forces de l’ordre ont repoussé ces attaques, puis pris en chasse les assaillants.

Les Tunisiens sont en guerre contre cette barbarie et ces rats que nous allons exterminer“, a réagi le président tunisien. Béji Caïd Essebsi a parlé “d’attaques sans précédent, organisées de manière coordonnée“.
Selon le numéro 1 tunisien, “_l’objectif des assaillants était sans doute prendre le contrôle de cette régionl”.

Les autorités ont instauré un couvre-feu dans la ville pour la nuit. Les postes-frontière avec la Libye ont été provisoirement fermés.

Des spécialistes affirment que ces attaques pourraient être une forme de représailles aux raids aériens menés le mois dernier contre une base de l’Etat islamique à Sabrata dans l’ouest de la Libye (voir ici)

Les assaillants venait-il précisément de Libye ou faisaient-ils partie de cellule terroristes basées en Tunisie ? L’enquête ne fait que commencer.

Pour aller plus loin