DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donald Trump : le Mexique contre-attaque


Etats-Unis

Donald Trump : le Mexique contre-attaque

Le président mexicain, Enrique Peña Nieto, a comparé hier Donald Trump à Adolf Hitler et Benito Mussolini. Le candidat à l’investiture républicaine américaine avait lui accusé le Mexique d’envoyer aux États-Unis des personnes “qui posent problème” et qualifié les Mexicains de “violeurs”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bloomberg ne brigue pas la Maison Blanche pour éviter de favoriser Trump