DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le projet européen de lutte contre la crise migratoire est sous le feu des critiques de plusieurs ONG


monde

Le projet européen de lutte contre la crise migratoire est sous le feu des critiques de plusieurs ONG

Amnesty international dénonce une “frénésie de fermeture des frontières”. Même indignation du côté du Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, qui s’exprimait hier devant le Parlement européen.

“D’abord, je voudrais faire part de ma profonde préoccupation concernant un accord qui impliquerait le retour de toute personne, d’un pays vers un autre, sans même mentionner les principes de protection des réfugiés conforment à la législation internationale. Un demandeur d’asile ne devrait être renvoyé dans un pays tiers que si la responsabilité de l’attribution de l’asile en question est assumée par ce pays tiers.”

Les Nations unies estiment que le projet de Bruxelles et Ankara ne respecte pas la Convention européenne des droits de l’homme. Convention qui prévoit que chaque dossier des migrants soit examiné avant de prononcer une expulsion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle vague de violences en Israël en marge de la visite de Joe Biden