DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Perquisition au siège de la Fédération française de football


Sport

Perquisition au siège de la Fédération française de football

Le parquet national financier a saisi des documents au siège de la Fédération française de football à la demande de la justice suisse.

Cette dernière enquête sur le fameux chèque d’un million 800 000 euros signé en 2011 par Sepp Blatter en faveur de Michel Platini pour un travail de conseiller datant de 1999 à 2002.

L’ex-président de la FIFA, qui fêtera ses 80 ans ce jeudi, se dit surpris par cette perquisition, quand les conseillers de l’ancien numéro 10 des Bleus s’en félicitent puisqu’ils attendent avec impatience la fin de l’instruction.

André Marty est le responsable de la communication du bureau du procureur général : “Pour nous, c’est important de mieux comprendre le contexte dans lequel a été effectué ce paiement présumé illégal. Et c’est pourquoi une quantité substantielle de documents ont été saisis à Paris au siège de la Fédération française de football”.

Par ailleurs, le Colombien Miguel Trujillo, arrêté ce lundi aux Etats-Unis, a plaidé coupable de quatre chefs d’accusation, dont blanchiment d’argent et fausse déclaration d’impôts.

Cet ancien agent aurait payé des centaines de milliers de dollars de pots-de-vin à des dirigeants de la FIFA pour décrocher des contrats de marketing en Amérique latine et aux Caraïbes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Ligue des Champions : Le Real et Wolfsburg terminent le boulot