DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angela Merkel : "fermer la route des migrants ne résout rien"


Grèce

Angela Merkel : "fermer la route des migrants ne résout rien"

L’Allemagne et la Grèce condamnent de concert la fermeture unilatérale de la route des Balkans. “Cela ne résout pas le problème”, a déclaré la Chancelière allemande, qui plaide pour une solution à 28 et incluant la Turquie. Angela Merkel et Alexis Tsipras ont réagi à la décision mercredi de la Slovénie, suivie par la Croatie et la Serbie, de ne plus laisser passer de réfugiés.

Du coup, 42.000 migrants sont bloqués en Grèce. En vertu de l’accord en cours de négociation entre l’Union européenne et la Turquie, les migrants arrivant en Grèce à partir de maintenant, et ceux-là seulement, pourront être renvoyés en Turquie. Une route “officielle” pour les demandeurs d’asile serait en échange alors ouverte de la Turquie vers l’Union.

Mais le projet ne fait pas l’unanimité, la ministre de l’Intérieur autrichienne a par exemple déclaré qu’il était de nature à “jeter les valeurs européennes par dessus bord”.

Il y a urgence en tous cas, car en attendant 450 migrants sont encore arrivés dans le port athénien du Pirée ce matin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise migratoire : un bébé parmi les cinq victimes d'un naufrage