DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"L'Etat islamique ne mène pas une guerre religieuse" - Tzipi Livni

A l’occasion du quatrième Forum mondial de Bakou (Azerbaïdjan) sur la sécurité mondiale, l’ancienne chef de la diplomatie israélienne Tzipi Livni

Vous lisez:

"L'Etat islamique ne mène pas une guerre religieuse" - Tzipi Livni

Taille du texte Aa Aa

A l’occasion du quatrième Forum mondial de Bakou (Azerbaïdjan) sur la sécurité mondiale, l’ancienne chef de la diplomatie israélienne Tzipi Livni s’est exprimée sur les moyens de lutter contre les groupes extrémistes islamistes, et notamment Daech.

“ Nous n’assistons pas à une guerre religieuse entre le monde musulman et les autres, mais à une guerre entre ces groupes islamistes radicaux, qui expliquent ou traduisent la religion musulmane dans une version qui n’est pas l’islam. En conséquence, je pense que les modérés, qui ne sont pas d’accord avec cette version de l’islam, doivent combattre ces extrémistes.
C’est ce qui est en train de se passer, mais c’est un début, et ce combat doit s‘élargir et s’intensifier”, a-t-elle déclaré.

Exclus de la trève en Syrie, les extrémistes islamistes continent d‘être, pour l’heure, ciblés par des raids russe et de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.
Dix mois après la prise de Palmyre par des combattants du groupe Etat islamique en Syrie, 20 de ses membres y ont péri dans des frappes aériennes russes et syriennes, ce jeudi.
Sur ce site gréco-romain, l’Etat islamique avait commis de nombreuses exactions, décapitant le chef des antiquités, démolissant des statues, dynamitant des mausolées.

Le régime, en violation de la trève, a aussi attaqué pour le deuxième jour d’affilée des secteurs rebelles à Alep, tuant 5 civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Avec AFP