DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris-Nice : partie de poker menteur sur les pentes du Ventoux

Les favoris de Paris-Nice se neutralisent lors de la cinquième étape entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Salon-de-Provence. Pas de grandes manoeuvres

Vous lisez:

Paris-Nice : partie de poker menteur sur les pentes du Ventoux

Taille du texte Aa Aa

Les favoris de Paris-Nice se neutralisent lors de la cinquième étape entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Salon-de-Provence.

Pas de grandes manoeuvres malgré l’ascension d’une partie du Ventoux jusqu’au Chalet Reynard, ce qui fait le jeu des échappés.

Parmi eux, le Québécois Antoine Duchesne, qui part seul à un peu plus de 40 kilomètres de l’arrivée, avant la contre-attaque initiée par le Kazakh Alexey Lutsenko.

Duchesne, qui connaît bien la région pour y suivre des études d’oenologie, se fait rattraper puis déposer par Lutsenko qui fut champion du monde espoirs en 2012 et qui a gagné l’an passé une étape du Tour de Suisse.

Spécialiste de l’effort solitaire (il détient le titre national du contre-la-montre), le coureur de l‘équipe Astana tient bon jusqu‘à la ligne d’arrivée.

Au classement général de la “course au soleil”, il n’accuse plus que six secondes de retard sur le maillot jaune Michael Matthews avant une arrivée ce samedi à la Madonne d’Utelle, à 1165 mètres d’altitude.