Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Paris-Nice : partie de poker menteur sur les pentes du Ventoux

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard  avec Cyclingnews, AFP
Paris-Nice : partie de poker menteur sur les pentes du Ventoux

<p>Les favoris de Paris-Nice se neutralisent lors de la cinquième étape entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Salon-de-Provence. </p> <p>Pas de grandes manoeuvres malgré l’ascension d’une partie du Ventoux jusqu’au Chalet Reynard, ce qui fait le jeu des échappés.</p> <p>Parmi eux, le Québécois Antoine Duchesne, qui part seul à un peu plus de 40 kilomètres de l’arrivée, avant la contre-attaque initiée par le Kazakh Alexey Lutsenko.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="fr" dir="ltr">Grosse journée à l'avant avec le Ventoux en millieu de parcours. Les sensations étaient tr… <a href="https://t.co/8IXvdCCv5G">https://t.co/8IXvdCCv5G</a> <a href="https://t.co/I2BQMnlopR">pic.twitter.com/I2BQMnlopR</a></p>— Antoine Duchesne (@tonythetiger_1) <a href="https://twitter.com/tonythetiger_1/status/708364371232161792">March 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Duchesne, qui connaît bien la région pour y suivre des études d’oenologie, se fait rattraper puis déposer par Lutsenko qui fut champion du monde espoirs en 2012 et qui a gagné l’an passé une étape du Tour de Suisse.</p> <p>Spécialiste de l’effort solitaire (il détient le titre national du contre-la-montre), le coureur de l‘équipe Astana tient bon jusqu‘à la ligne d’arrivée.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Alexey Lutsenko wins Paris-Nice stage five after 20km solo attack |<a href="https://t.co/65iYqp68mE">https://t.co/65iYqp68mE</a> <a href="https://t.co/ORYM9FGSLp">pic.twitter.com/ORYM9FGSLp</a></p>— Cycling Weekly (@cyclingweekly) <a href="https://twitter.com/cyclingweekly/status/708316404311834625">March 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Au classement général de la “course au soleil”, il n’accuse plus que six secondes de retard sur le maillot jaune Michael Matthews avant une arrivée ce samedi à la Madonne d’Utelle, à 1165 mètres d’altitude.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Matthews: “I will give everything I have to keep the jersey” <a href="https://t.co/xAlD7mXcVk">https://t.co/xAlD7mXcVk</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/ParisNice?src=hash">#ParisNice</a></p>— Radio Tour – EN (@radiotour_en) <a href="https://twitter.com/radiotour_en/status/708319325652971520">March 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>