Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Recul des ventes de Volkwagen dans le monde

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Recul des ventes de Volkwagen dans le monde

<p>Le scandale des moteurs diesels truqués continue d’affecter Volkswagen. Les ventes mondiales de voitures de la marque allemande reculent de 4,7% en février. Cela patine principalement dans les pays émergents avec une baisse de 7% en Russie, de 3% en Chine et de 39% au Brésil. Aux Etats-Unis où le scandale a éclaté, les ventes de VV ont chuté de 13%. Elles ont en revanche progressé de 3,7% en Europe.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="fr" dir="ltr">Volkswagen : les ventes reculent en février <a href="https://t.co/hzoJWB0TxS">https://t.co/hzoJWB0TxS</a></p>— Les Echos (@LesEchos) <a href="https://twitter.com/LesEchos/status/708226318291308545">March 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le constructeur serait par ailleurs sur le point de supprimer 3 000 postes administratifs Volkswagen en Allemagne soit 10% des effectifs hors production. Selon l’agence de presse allemande <span class="caps">DPA</span>, il ne s’agirait pas de licenciement mais de ne pas remplacer les départs et de limiter les embauches. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="fr" dir="ltr">Scandale du Diesel : Volkswagen veut supprimer 3.000 postes administratifs <a href="https://t.co/n7XyppX5dU">https://t.co/n7XyppX5dU</a> <a href="https://t.co/s9Kzy3HMWf">pic.twitter.com/s9Kzy3HMWf</a></p>— Les Echos (@LesEchos) <a href="https://twitter.com/LesEchos/status/708049320340267010">March 10, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>avec afp</p>