DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jeu de go : l'humain de nouveau battu à plate couture par la machine

La scène n’est pas sans rappeler le duel entre Kasparov et Deep Blue il y a près de 20 ans, et cette fois encore, c’est l’ordinateur qui l’a emporté

Vous lisez:

Jeu de go : l'humain de nouveau battu à plate couture par la machine

Taille du texte Aa Aa

La scène n’est pas sans rappeler le duel entre Kasparov et Deep Blue il y a près de 20 ans, et cette fois encore, c’est l’ordinateur qui l’a emporté. Deepmind, une machine programmée par Google pour progresser de partie en partie au jeu de go, a battu pour la troisième fois consécutive le champion du monde, le Sud-Coréen Lee Se-Dol. Les créateurs de ce programme informatique baptisé Alphago auront au moins eu la victoire modeste.

“Alphago peut calculer des dizaines de milliers de mouvements par seconde, mais ce qui est vraiment incroyable, c’est que Lee Se-Dol puisse rivaliser avec la machine juste avec son esprit, son ingéniosité, et pousser Alphago dans ses limites au cours de ces trois parties”, a commenté Demis Hassabis, le directeur de Google DeepMind.

Il y aura encore deux autres parties, pour la forme. Cette supériorité de la machine est d’autant plus surprenante que le jeu de go est un jeu qui fait surtout appel à l’intuition et à la créativité tant les configurations possibles sont nombreuses.