DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Sud : des pacifistes manifestent contre les exercices militaires


Corée

Corée du Sud : des pacifistes manifestent contre les exercices militaires

En Corée du Sud, tout le monde n’adhère pas à la surenchère militaire. Quelques dizaines de manifestants sont venus défiler dans la ville portuaire de Busan, où les forces coréennes et américaines mènent des manoeuvres conjointes depuis lundi dernier. Pour ces pacifistes, une démonstration de force qui ne fait qu’aggraver les tensions avec le Nord.

“Ces exercices militaires ne peuvent que conduire la péninsule à la guerre, déplore un manifestant. Nous souhaitons qu’ils cessent. Les habitants de la République populaire démocratique de Corée et les Sud-Coréens sont un seul et même peuple, et nous devrions exclure les puissances extérieures.”

Ce dimanche, un sous-marin américain à propulsion nucléaire est arrivé dans le port de Busan. Un mastodonte de plus pour des manoeuvres qui atteignent cette année une envergure jamais vue avec 17 000 soldats américains mobilisés aux côtés de 300 000 Sud-Coréens.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un y répond à grand renfort de propagande et de déclarations bélliqueuses, proférant des menaces de frappes.

Le régime est néanmoins embarrassé par la perte d’un sous-marin en début de semaine alors qu’il était en opération au large de la côte orientale du pays. Selon les médias américains citant des responsables militaires, la marine nord-coréenne recherche toujours le sous-marin disparu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Venezuela : l'opposition veut pousser Maduro vers la sortie