DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des migrants en Allemagne et de Google en Russie


Business Line

Des migrants en Allemagne et de Google en Russie

La chancelière allemande Angela Merkel a parlé de “ journée noire “ après la forte percée aux régionales du parti xénophobe AfD, qui a fait campagne contre sa politique d’accueil des migrants.

Comme ses voisins européens, l’Allemagne a rétabli des contrôles aux frontières pour juguler l’afflux de réfugiés, mais l’AfD et ses partisans réclament une réponse plus ferme.

Dans cette édition, nous faisons le point non pas sur ce que l’Allemagne peut apporter aux migrants, mais sur ce que les migrants peuvent apporter à la première économie de l’Union européenne.

Quant à votre rubrique I.T. consacrée aux nouvelles technologies, elle retourne en Russie pour voir où en est Google dans sa bataille contre le gendarme de la concurrence sur une affaire d’abus de position dominante.

En septembre – nous vous en avions parlé – le géant américain avait été débouté. Cette semaine, la Cour d’arbitrage de Moscou a rejeté l’appel de Google. Pour le Service fédéral anti-monopole, la stratégie de Google a empêché d’autres fournisseurs de voir leurs applications pré-installées sur des smartphones utilisant le système d’exploitation Android.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Business Line

Les ambitions du nucléaire européen - Microsoft porte SQL Server sur Linux