DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Feuz prend la victoire, le globe pour Fill


Sport

Feuz prend la victoire, le globe pour Fill

Beat Feuz était à Saint Moritz comme à la maison. Et il en a bien profité. Le Suisse s’est adjugé sur le fil la dernière descente masculine du calendrier Coupe du monde, ce mercredi.

Il signe devant le public helvète son sixième succès en carrière, le premier d’une saison commencée seulement à la mi-janvier. Le skieur de l’emmental revient de loin, victime d’une déchirure du tendon d’Achille en août dernier.

Steven Nyman signe le deuxième temps a seulement 8 centièmes. L’expert américain de la vitesse, un brin moins technique le Feuz manque de peu l’occasion de remporter la quatrième descente de sa vie: à 34 ans il n’a gagné que sur la piste italienne de Val Gardena.

Le Canadien Erik Guay ferme le podium a 54 centièmes, tandis que Johan Clarey termine cinquième et premier français.

Le vrai héros du jour, n’est autre que Peter Fill, qui soulève le globe de cristal de la spécialité malgré sa dixième place du jour. C’est la première fois qu’un Italien remporte la Coupe du monde de descente. Bien aidé, il est vrai, par l’abandon sur blessure d’Axel Lund Svindal, vainqueur de quatre des cinq premiers exercices.

hey ITALY here we are !!! #firstitalian #storia #emozioni #chebello #grazieatutti #italydownhill

A photo posted by Peter Fill (@peterfill) on

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Ligue des Champions: L'Atlético Madrid au bout du suspense