DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Volkswagen: les concessionnaires allemands pas tenus de reprendre les véhicules truqués

Les concessionnaires Volkswagen ne sont pas tenus de reprendre les véhicules achetés chez eux dont le moteur a été truqué. C’est le jugement rendu

Vous lisez:

Volkswagen: les concessionnaires allemands pas tenus de reprendre les véhicules truqués

Taille du texte Aa Aa

Les concessionnaires Volkswagen ne sont pas tenus de reprendre les véhicules achetés chez eux dont le moteur a été truqué. C’est le jugement rendu mercredi par le tribunal de Bochum, lors du premier procès en Allemagne lié au “dieselgate”. Le plaignant demandait au vendeur de lui rembourser la voiture et de la reprendre. Le tribunal a estimé que le concessionnaire n’a pas manqué à son devoir. “Cette décision est basée sur un cas isolé, il s’agit du cas particulier de ce demandeur particulier avec cette voiture particulière explique le porte-parole du tribunal Michael Rehaag. Il faut souligner que la défense n‘était pas Volkswagen, mais un concessionnaire automobile. Le concessionnaire est un vendeur et à ce jour, nous n’avons absolument aucune indication que les concessionnaires étaient au courant de ces manipulations.”

Point of view

Nous n'avons absolument aucune indication que les concessionnaires étaient au courant de ces manipulations

Ce procès était suivi de près par les vendeurs automobiles sans doute rassurés.
D’autres procès et procédures contre Volkswagen sont à attendre, en Allemagne et ailleurs. Aux Etat-Unis, près de 200 plaignants venant des 50 Etats américains ont déposé une plainte collective.

avec AFP