Cet article n'est pas disponible depuis votre région

France : les jeunes dans la rue contre la loi Travail

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
France : les jeunes dans la rue contre la loi Travail

<p>En France, étudiants et lycéens se mobilisent à nouveau contre le projet de réforme du code du travail. Plusieurs syndicats appellent à descendre dans la rue pour demander le retrait sans condition de ce texte, qui selon eux va accroître la précarité des jeunes. Ils redoutent en particulier une multiplication des contrats courts.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Loi travail : les jeunes disent non ! Retrouve les arguments de l'<a href="https://twitter.com/UNEF"><code>UNEF</a> => <a href="https://t.co/ElWhHp2w9D">https://t.co/ElWhHp2w9D</a></p>&mdash; UNEF (</code>UNEF) <a href="https://twitter.com/UNEF/status/701881200781238273">22 février 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>À Paris, la mobilisation a débuté ce matin par des blocages de lycées.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/EnDirect?src=hash">#EnDirect</a> > Lycéens et étudiants mobilisés contre le projet de <a href="https://twitter.com/hashtag/loitravail?src=hash">#loitravail</a> <a href="https://t.co/SOiFoNESLL">https://t.co/SOiFoNESLL</a> <a href="https://t.co/y9pGWVFS1z">pic.twitter.com/y9pGWVFS1z</a></p>— Le Monde (@lemondefr) <a href="https://twitter.com/lemondefr/status/710417883243876352">17 mars 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le gouvernement français avait annoncé lundi des <a href="http://www.lepoint.fr/politique/loi-travail-les-dernieres-modifications-devoilees-16-03-2016-2025753_20.php">modifications</a> à la loi Travail qui a pour objectif de faciliter les embauches. Si elles ont été saluées par certains syndicats, ces retouches n’ont pas permis d‘éteindre la grogne.</p> <p>Une nouvelle journée d’action est prévue le 31 mars.</p>