DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lufthansa : envol des profits en 2015

En dépit de vents contraires, les résultats du poids lourd européen du transport aérien ont été dopés par le carburant bon marché. Son activité passagers s'est aussi améliorée.

Vous lisez:

Lufthansa : envol des profits en 2015

Taille du texte Aa Aa

Une année émotionnellement difficile, mais économiquement réussie pour Lufthansa. Le géant européen du transport aérien a multiplié son bénéfice net par 30 en 2015 à 1,7 milliard d’euros. C’est mieux que prévu.

Et ce, en dépit de grèves à répétition et du crash d’un avion de sa low cost Germanwings, qui a pour la première fois généré des bénéfices et a vocation à devenir le numéro 3 des vols à bas prix en Europe. Après une année blanche, Lufthansa va de nouveau verser un dividende à ses actionnaires, de 0,50 euro par titre pour 2015.

Le groupe allemand, qui – outre Lufthansa et Germanwings – opère aussi les compagnies Swiss, Austrian Airlines et la société de fret aérien Lufthansa Cargo, a bénéficié des effets de la chute des cours du brut. Son chiffre d’affaires s’est lui envolé de 7% sous l’effet d’une amélioration de son activité passagers.

Lufthansa reste confronté à une concurrence féroce à la fois des compagnies du Golfe dans le haut de gamme et d’EasyJet et Ryanair dans le low-cost.

Pour 2016, Lufthansa compte voir sa facture de carburant tomber à 4,8 milliards d’euros, soit un milliard d’euros de moins qu’en 2015, et table sur une baisse de ses coûts de fonctionnement.