DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : combien de temps à tenir pour Dilma Rousseff ?


Brésil

Brésil : combien de temps à tenir pour Dilma Rousseff ?

Nouvelles manifestations émaillées de violences la nuit dernière au Brésil. A Brasilia et à Rio, des milliers de personnes sont descendues dans la rue, ulcérées par la nomination de l’ancien président Lula au poste de directeur de cabinet du gouvernement de Dilma Rousseff.

Les deux dirigeants sont ébranlés par un scandale d’Etat de corruption.

La présidente brésilienne, menacée de destitution, y voit une tentative de putsch.

“Je me bats contre la corruption, explique cette manifestante. Parce qu’après ce qui s’est passé, nommer Lula comme ministre, c’est comme une gifle à la face du peuple brésilien. Je suis venue seule ici, je crois au changement pour notre pays et j’espère sérieusement que cela va porter des fruits dans le futur”.

A peine le décret de nomination de Lula publié et l’ancien président intronisé, un juge a ordonné sa suspension, considérant qu’il pouvait s’agir d’entrave à la justice.

Dilma Roussef fait quant à elle l’objet d’une procédure de destitution, une commission spéciale a été nommée au parlement à cet effet et doit rendre un rapport.

La bourse de Sao Paulo, anticipant la chute d’un gouvernement incapable de sortir le pays de la crise économique, a bondi de plus de 6%.

Aujourd’hui de nouvelles grandes manifestations sont organisées dans tout le pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inde : le Holi festival ouvre la saison printanière