DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Salah Abdeslam prévoyait d'"autres choses" depuis Bruxelles


France

Salah Abdeslam prévoyait d'"autres choses" depuis Bruxelles

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Derrière les murs de la prison de Bruges, où Salah Abdeslam est désormais enfermé, sa défense se prépare. Et son avocat choisit l’attaque. Sven Mary compte porter plainte contre le procureur de la république de Paris, François Molins, pour violation du secret de l’instruction.

“Notre procureur fédéral dans sa communication a été d’une extrème prudence parce qu’il sait combien est important le secret de l’instruction, a déclaré Sven Mary. Au contraire le procureur de la république a estimé devoir citer des auditions qui avaient été faites quelques heures auparavant par Salah Abdeslam et que dès lors il y a manifestement une violation du secret de l’instruction.”

Cette plainte a toutefois peu de chances d’aboutir. Samedi François Molins avait révélé lors d’une conférence de presse que Salah Abdeslam avait renoncé à se faire exploser au Stade de France. L’avocat du suspect clé des attentats de Paris entend aussi se battre contre l’extradition, mais elle devrait être effective d’ici trois mois au maximum.

De nouveaux attentats?

Enfin, les autorités belges révèlent que Salah Abdeslam prévoyait de nouvelles actions, depuis Bruxelles. Une information prise au sérieux par les enquêteurs, qui ont retrouvé lors de leur raid de mardi, trois jours avant l’arrestation, beaucoup d’armes, des armes lourdes dans l’appartement perquisitionné à Forest.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crash de flydubai : après la découverte des boîtes noires, place à l'enquête