DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La France et la Belgique affichent leur union contre le terrorisme


Le bureau de Bruxelles

La France et la Belgique affichent leur union contre le terrorisme

La France et la Belgique insistent sur la qualité de leur collaboration en matière de lutte contre le terrorisme. En déplacement à Bruxelles, le procureur de Paris, François Molins, a rappelé les différentes initiatives communes menées par les deux pays. Cette entente franco-belge pourrait d’ailleurs faciliter la demande d’extradition de Salah Abdeslam vers la France. François Molins a ainsi souligné la « forte attente de la part de la justice française et surtout des victimes de pouvoir obtenir que Salah Abdeslam vienne s’expliquer devant les juges français. »
Le procureur fédéral belge est en revanche resté discret sur l’enquête en cours. Frédéric Van Leeuw estime qu’il est encore trop tôt pour déterminer le rôle exact de Salah Abdeslam dans les attentats de Paris. «  Nous avons pas mal de pièces du puzzle et ces derniers temps plusieurs pièces ont trouvé leur place. Mais nous sommes encore loin d’avoir terminé le puzzle », précise-t-il.
Salah Abdeslam est soupçonné d’avoir joué un rôle central dans la préparation des attentats du mois de novembre. Mais pour les justices belge et française cette arrestation ne marque pas la fin des travaux d’enquête. Bien au contraire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'UE et la Turquie ont fini par s'entendre sur la crise migratoire