DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Brexit renforcerait le chômage de 2 à 3% d'ici à 2020 (PwC)


économie

Le Brexit renforcerait le chômage de 2 à 3% d'ici à 2020 (PwC)

Le Brexit coûterait très cher à la Grande-Bretagne, environ 129 milliards d’euros de perte d’activité, ce qui se traduirait par 950 000 emplois en moins d’ici à 2020, et une hausse du chômage comprise entre 2 et 3%. Pour information, le taux de chômage s‘établit à à un peu plus de 5% aujourd’hui.

Ces chiffres sur les répercussions économiques d’une sortie de la Grande Bretagne de l’Union européenne sont issus d’une étude du cabinet PriceWaterhouseCoopers (PwC) pour la Confédération des industries britanniques (CBI).

Quitter l’Union européenne serait “un vrai coup pour le niveau de vie, l’emploi et la croissance» a déclaré la directrice générale de la CBI, qui évoque un “choc” pour le Royaume-Uni.

Une autre étude a indiqué la semaine dernière que 80% des membres de cette confédération étaient en faveur du maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Taxe tampon : chaque pays de l'UE pourra définir le taux de cette TVA