DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indian Wells : Moore poussé à la démission par ses propres propos

L’annonce a été faite par le propriétaire du tournoi de tennis d’Indian Wells, le milliardaire Larry Ellison : Raymond Moore a démissionné de son

Vous lisez:

Indian Wells : Moore poussé à la démission par ses propres propos

Taille du texte Aa Aa

L’annonce a été faite par le propriétaire du tournoi de tennis d’Indian Wells, le milliardaire Larry Ellison : Raymond Moore a démissionné de son poste de directeur de ce Masters 1000. La polémique déclenchée par ses propos sexistes a eu raison de lui : ‘‘Dans ma prochaine vie, quand je reviendrai, je veux être membre de la WTA (rires), parce qu’ils ne font que profiter du succès des hommes. Ils ne prennent aucune décision et ils sont chanceux. Ils sont très, très chanceux. Si j‘étais une joueuse, je me mettrais à genoux chaque soir pour remercier Dieu pour avoir donné naissance à Roger Federer et “Rafa” Nadal parce qu’ils ont porté ce sport.”

Malgré ses excuses, Moore a été contraint de se retirer. Les propos de cet ancien joueur sud-africain de 69 ans, ont déclenché une belle controverse à laquelle se sont mêlés quelques uns des meilleurs joueurs et joueuses : “Se mettre à genoux, ce qui est déjà assez insultant, et remercier un homme… Nous, en tant que femmes, nous venons de loin’‘, a réagi la numéro un mondiale Serena Williams. ‘‘Nous ne devons tomber à genoux sous aucun prétexte.”

Son homologue, le numéro un mondial Novak Djokovic avait lui estimé que le circuit masculin devait se battre pour que les prix distribués soient plus importants que sur le circuit féminin, argumentant notamment que les matchs des hommes attirent davantage de spectateurs. Le Serbe avait cependant affirmé soutenir le “combat” des joueuses pour de meilleurs revenus.