DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bruxelles le jour d'après


Le bureau de Bruxelles

Bruxelles le jour d'après

La ville de Bruxelles essaye de reprendre le cours normal de son quotidien au lendemain des attentats. Le métro fonctionne partiellement dans le quartier européen mais avec une sécurité renforcée. A la station Schuman, la police contrôle les sacs des voyageurs.
La rue de la Loi, véritable autoroute urbaine de Bruxelles, est en revanche fermée partiellement à la circulation. Le périmètre de sécurité est toujours aussi imposant pour permettre aux enquêteurs de poursuivre leurs investigations dans le métro Maelbeek.
Les attentats occupent toutes les unes de la presse belge. Ces attaques sont aussi dans tous les esprits. Mais les Belges multiplient les gestes de solidarité. Sur les réseaux sociaux de nombreux Bruxellois proposaient une place dans une voiture ou un toit pour la nuit pour venir en aide aux personnes bloquées à Bruxelles. La communauté musulmane a aussi organisé un don de sang pour les blessés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Attentats de Bruxelles : « une cible hautement symbolique »