DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentats de Bruxelles : Salah Abdeslam souhaite être transféré en France (avocat)


Belgique

Attentats de Bruxelles : Salah Abdeslam souhaite être transféré en France (avocat)

A mesure que l’enquête progresse en Belgique, se dessinent les liens entre les attentats de Bruxelles et ceux de Paris, avec un nom, celui de Salah Abdeslam.

Ce Français d’origine marocaine a dit à son avocat qu’il n‘était pas au courant des attaques de mardi à Bruxelles. Me Sven Mary a relayé ces propos ce jeudi matin à l’issue d’une audience devant la Chambre du conseil, une juridiction d’instruction belge.

Salah Abdeslam n‘était pas présent à cette audience où devait se décider son maintien ou non en détention. A la demande de la défense, l’audience a été reportée au 7 avril.

Salah Abdeslam m’a donné son souhait de vous faire part qu’il souhaitait partir en France le plus vite possible, parce que je pense qu’il a compris qu’en fait, le dossier ici, ce n’est qu’un petit morceau. Il veut s’expliquer en France. Donc c’est une bonne chose.Me Sven Mary

>> Pourquoi Salah Abdeslam veut désormais être remis à la France

Salah Abdeslam, les attentats de Paris, la cavale

Salah Abdeslam est un suspect-clé dans les attentats de Paris. Il est soupçonné d’avoir loué voitures et appartement qui ont servi aux kamikazes.
Il a été capturé la semaine dernière à Bruxelles après 4 mois de cavale.
Depuis, la France réclame son extradition.
L’homme est actuellement emprisonné à Bruges dans le nord-ouest de la Belgique.

Pour aller plus loin

>> Portrait de Salah Abdeslam par Courrier international, à lire ici

>> Portrait de Sven Mary par Le Monde, à lire ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : l'armée aux portes de Palmyre