DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Six arrestations à Bruxelles "en lien avec les attentats"


monde

Six arrestations à Bruxelles "en lien avec les attentats"

La chasse à l’homme se poursuit à Bruxelles alors que de nouvelles questions surgissent quant à l’efficacité des services de renseignement belges.

Le niveau d’alerte antiterroriste a été abaissé en Belgique, au niveau 3 sur 4 ce jeudi. Il avait été hissé au seuil maximal mardi matin. Six arrestations ont été menées “en lien avec les attentats” qui ont fait au moins 31 morts et plus de 200 blessés ce mardi.

Deux personnes sont activement recherchées: un homme a été filmé par des caméras de surveillance alors qu’il accompagnait le kamikaze dans le métro de Bruxelles.

Le second a lui aussi repéré grâce à la vidéo-surveillance, en compagnie des deux terroristes de Zaventem peu avant l’attentat. Il a ensuite été vu en train de quitter l’aéroport sans avoir fait exploser sa charge.

L’ombre d’une crise politique

Les ministres belges de l’intérieur et de la justice ont présenté au Premier ministre Charles Michel leur démission, que ce dernier a refusé.

Cela fait suite aux déclarations du président turc, Recep Tayyip Erdoğan, selon qui Ibrahim El-Bakraoui, un des kamikazes de Zaventem, avait été expulsé de Turquie en juin dernier, puis laissé libre par les autorités belges.

Lui et son frère Khalid, qui s’est fait exploser mardi matin dans le métro de Bruxelles, étaient tout deux connus des renseignements américains, apprend-t-on de sources proches du dossier à Washington.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Karadzic : le verdict ne satisfait ni Bosniaques ni Serbes