DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Palmyre reprise par le régime syrien et ses alliés


Syrie

Syrie : Palmyre reprise par le régime syrien et ses alliés

C’est une ville fantôme tout juste libérée.
La cité antique de Palmyre, située au centre de la Syrie, vient de subir 20 jours de combats.
20 jours, à raison de frappes quotidiennes de l’aviation russe, appuyée par des soldats au sol, mais aussi par des forces issues de l’armée syrienne, du Hezbollah libanais ou des Gardiens de la révolution iraniens, afin de reprendre cette cité caravanière des mains de l’Etat islamique (EI), qui en avait pris le contrôle en mai 2015.

“Nous nous attendions au pire, en raison des combats pour la libération de la ville, mais je pense que le cauchemar est terminé. Le paysage général est en bon état”, a témoigné le chef des antiquités syriennes Mamoun Abdulkarim, dont le prédécesseur avait été décapité par les combattants de Daech.

A l’issue des combats, quelque 400 jihadistes sont morts et 188 membres des forces prorégime ont péri.

Reste à voir si cette bataille ouvrira la voie à d’autres offensives des forces syriennes, vers l’est, vers les fiefs du groupe Etat islamique.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Primaires démocrates : 3 Etats pour Sanders, large avance pour Clinton