DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bruxelles une semaine après


Le bureau de Bruxelles

Bruxelles une semaine après

La ville de Bruxelles essaye de panser ses plaies une semaine après la double attaque terroriste. La station de métro Maelbeek où s’est déroulé l’un des attentats est toujours fermée. Mais elle reste un lieu où les Bruxellois viennent se recueillir et rendre hommage aux victimes.
L’aéroport de Zaventem est aussi inaccessible. Un test doit évaluer si les premiers travaux réalisés permettront d’assurer prochainement l’enregistrement des passagers. Mais pour la porte-parole de l’aéroport la reprise complète des activités ne sera que progressive. Selon Florence Muls, et si les autorités donnent leur accord, l’aéroport pourrait travailler dans l’immédiat à un rythme de « 800 passagers à l’heure, ce qui correspond à une capacité de 20 à 25% » en temps normal.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Les 28 demandent plus de coopération contre le terrorisme