DERNIERE MINUTE

Airbags défectueux : le scénario du pire fait plonger Takata

Selon Bloomberg News, l'équipementier nippon pourrait devoir débourser jusqu'à 21 milliards d'euros.

Vous lisez:

Airbags défectueux : le scénario du pire fait plonger Takata

Taille du texte Aa Aa

L’action Takata a chuté de 20 % ce mercredi à la bourse de Tokyo, alors que les investisseurs commencent à douter de la capacité de l‘équipementier nippon à surmonter le scandale des airbags défectueux.

Le mouvement de panique est parti d’une information de Bloomberg News. Selon l’agence, Takata chiffrerait à 21 milliards d’euros le coût maximum du rappel de ses 287 millions d’airbags potentiellement défectueux. Le groupe a aussitôt démenti . Ses airbags défectueux ont provoqué 10 accidents mortel, dont 9 aux Etats-Unis. Le titre Takata a perdu 70% depuis début 2015, sous l’effet du scandale.