DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incertitudes autour de la réouverture de l'aéroport de Bruxelles

Les policiers de Bruxelles Zaventem s'opposent toujours à la réouverture de l'aéroport. Dix jours après les attentats, ils jugent les mesures de sécurité insuffisantes.

Vous lisez:

Incertitudes autour de la réouverture de l'aéroport de Bruxelles

Taille du texte Aa Aa

L’aéroport de Bruxelles Zaventem va-t-il rouvrir ses terminaux ce vendredi ?

Rien n’est moins sûr car, dix jours après les attentats, les syndicats de police aéroportuaire s’opposent à sa remise en fonctionnement.

Mesures de sécurité insuffisantes

Les négociations, ce jeudi, n’ont pas abouti. Les syndicats ont rejeté une nouvelle proposition des autorités dans la soirée, comme le relate la presse belge.

Les policiers exigent, en effet, la mise en place d’un contrôle systématique de toute personne pénétrant dans les bâtiments.

Un aéroport “prêt” techniquement

La réouverture partielle de l’aéroport au trafic voyageurs était prévue initialement pour ce samedi.
Car l’aéroport est prêt techniquement même si les stigmates des attentats n’ont pas disparu.

Quoi qu’il en soit, l’aéroport d’Anvers s’attend à continuer à absorber une partie du trafic car en cas de réouverture Zaventem ne traitera qu’un cinquième de son flux de voyageurs initial.

L’extradition de Salah Abdeslam désormais possible

Du côté judiciaire, le transfèrement de Salah Abdeslam en France est désormais possible. Ce dernier “a donné son consentement”, la justice belge a donc autorisé son extradition.

Les enquêteurs français attendent avec impatience de pouvoir l’interroger sur les attentats de Paris auxquels il a participé, mais les autorités belges se demandent toujours si Abdeslam était censé jouer un rôle dans les attaques de Bruxelles.

Il pourrait être transféré dans un délai de dix jours d’après le garde des sceaux français.

Plusieurs individus activement recherchés

Plusieurs suspects liés aux attentats sont toujours recherchés, parmi eux l’homme au chapeau repéré par les caméras de vidéosurveillance à l’aéroport de Bruxelles Zaventem.

Opération franco-belge à Courtrai

Par ailleurs, une nouvelle opération policière conjointe entre les deux pays a été menée ce jeudi à Courtrai dans le nord-ouest de la Belgique dans le cadre de l’enquête sur le projet d’attaque déjoué en France la semaine dernière. Elle n’a donné lieu à aucune interpellation.