DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Palestiniens et les Arabes israéliens commémorent la "journée de la Terre"

Dans les territoires palestiniens et dans le Nord d’Israël, a été célébré mercredi le quarantième anniversaire de la “journée de la Terre”. Et cela

Vous lisez:

Les Palestiniens et les Arabes israéliens commémorent la "journée de la Terre"

Taille du texte Aa Aa

Dans les territoires palestiniens et dans le Nord d’Israël, a été célébré mercredi le quarantième anniversaire de la “journée de la Terre”. Et cela n’a rien à voir avec l‘écologie. Ici en Galilée, dans le Nord d’Israël, ils étaient des centaines réunis en mémoire de six manifestants tués par la police israélienne en 1976, lors d’une vague de protestations contre l’annexion de terres en Galilée.

“La journée de la Terre est le premier soulèvement palestinien, et il a commencé sur cette terre, à Batlouf, en Galilée, dans la région du Triangle et dans le Negev. ça a commencé pour défendre la terre qu’ils voulaient confisquer, mais c’est devenu une défense de l’existence, une journée nationale, palestinienne, arabe et internationale”, affirme Mohammad Barakeh, un député arabe israélien à la Knesset.

Des rassemblements similaires ont eu lieu dans la bande de Gaza, ou a été peinte pour l’occasion par 300 artistes pendant quatre mois une fresque longue de 2 300 mètres, qualifiée de plus long mural au monde.

En Cisjordanie, des Palestiniens ont aussi manifesté aux abords de la prison d’Ofer. Ce rassemblement s’est terminé par des affrontements entre des jeunes lanceurs de pierres et les forces de sécurité israéliennes faisant usage de gaz lacrymogènes.