DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : au moins sept morts dans l'explosion d'un véhicule piégé à Diyarbakir

La voiture a explosé au passage d'un bus de la police. Bilan : 7 morts et une trentaine de blessés. Le président Erdogan accuse le PKK.

Vous lisez:

Turquie : au moins sept morts dans l'explosion d'un véhicule piégé à Diyarbakir

Taille du texte Aa Aa

En Turquie, une voiture piégée a explosé au passage d’un bus de la police à Diyarbakir. Le bilan est d’au moins sept morts et d’une trentaine de blessés. La plupart des victimes sont des policiers.
Le véhicule, rempli d’explosifs, semble avoir été télécommandé à distance.

Diyarbakir est la grande ville à majorité kurde du sud-est de la Turquie où l’armée turque mène depuis plusieurs mois une offensive armée contre les rebelles du PKK, responsables pour le président turc de cet attentat : “Nous n’avons plus de patience face aux terroristes, a souligné Recep Tayyip Erdogan depuis les Etats-Unis. J’espère qu‘à travers ces attaques, les pays européens et autres vont voir le vrai visage du PKK et de ses alliés.”

Cet attentat, qui n’a pas encore été revendiqué, survient à la veille d’une rare visite du Premier ministre turc à Diyarbakir. Ahmet Davutoğlu doit rencontrer des habitants et évaluer les dégâts après trois mois de combats dans plusieurs quartiers de la ville.

Avec AFP