DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestation en Turquie contre l'arrivée des migrants exclus de Grèce


monde

Manifestation en Turquie contre l'arrivée des migrants exclus de Grèce

La Turquie reçoit des migrants renvoyés de Grèce, mais ce n’est pas du goût de tout le monde. Dans la ville côtière turque de Dikili, juste en face de Lesbos, une manifestation a été organisée ce samedi pour dire non à l’arrivée de ces réfugiés dont l’Europe ne veut pas.

“Je n’ai pas à subir les conséquences des sales politiques du gouvernement, déclare cette femme. Nous sommes prêts à payer 300 euros chacun ici pour que l’Europe reprenne ces migrants. Mais nous sommes navrés pour la question humanitaire, et nous disons “non” à la guerre”.

Afin de mettre en place l’accord conclu avec l’Union européenne, centres d’enregistrements et camps de réfugiés sont mis en place dans l’urgence.

Mais la population des côtes turques s’inquiète des conséquences sur l’emploi et le tourisme de l’arrivée de milliers de réfugiés ces prochaines semaines, même si le gouvernement promet qu’ils seront ensuite répartis dans des centres dans tout le pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Importants combats dans le Haut-Karabagh, nombreux morts