DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Soupçons de dopage chez 150 sportifs de haut-niveau en Grande-Bretagne


Royaume-Uni

Soupçons de dopage chez 150 sportifs de haut-niveau en Grande-Bretagne

Nouveau soupçon de dopage dans le sport de haut-niveau. Et une fois encore, c’est le magazine britannique Sunday Times qui a enquêté.

Le journal affirme, dans son édition du jour, que 150 sportifs professionnels en Grande-Bretagne se sont fait prescrire par un médecin, le docteur Mark Bonar, des produits interdits.

Des footballeurs de Premier League, des cyclistes…

Les journalistes ont filmé à son insu le docteur installé à Londres. Et lors de l’entretien, l’homme reconnaît que les traitements qu’il délivre sont prohibés sur le circuit professionnel.
Le médecin ne donne aucun nom, mais il indique avoir travaillé avec des footballeurs de Premier League, mais aussi des cyclistes et des joueurs de tennis, entre autres.

Les produits prescrits sont censés améliorer les performances de ces sportifs. Parmi ces substances figurent les stéroïdes, les hormones de croissance ou encore l’EPO

Réaction immédiate des autorités. Le ministre britannique des Sports John Whittingdale a publié un communiqué, dans lequel il se dit “choqué et très préoccupé” par ces allégations. Et il demande l’ouverture immédiate d’une enquête indépendante.

A quelques mois des JO de Rio

Les soupçons de dopage se sont multipliés ces derniers mois, notamment dans l’athlétisme, le tennis, le cyclisme ou encore la natation, ce qui assombrit la préparation des Jeux olympiques d‘été prévus en août à Rio de Janeiro.

>> Dopage: d’autres sportifs russes contrôlés positifs au meldonium

>> L’Agence mondiale anti-dopage réclame la suspension de la Russie de toutes les compétitions

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Histoire de réfugié : de Kaboul à Vilnius, via l'Otan et YouTube