DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le renvoi de migrants de Grèce vers la Turquie a débuté


Grèce

Le renvoi de migrants de Grèce vers la Turquie a débuté

Le processus de renvoi des migrants vers la Turquie a débuté à l’aube sur les îles grecques de Lesbos et Chios. Prévu initialement vers 10 heures, l’embarquement a commencé beaucoup plus tôt, aux alentours de 7 heures (heure locale). Les autorités ont ainsi pris de court les ONG qui avaient prévu de manifester.

À Mytilène, sur l‘île de Lesbos, les deux navires affrétés ce matin transportaient un total de 131 personnes, majoritairement originaires du Pakistan et du Bangladesh, selon l’Agence Frontex. Mais ce premier renvoi pourrait concerner au total près de 500 personnes.

L’accord, signé le mois dernier entre la Turquie et l’Union européenne, prévoit le renvoi de tous les migrants arrivés illégalement par la mer après le 20 mars, ce qui représenterait environ 6.000 personnes. Pour chaque réfugié syrien réadmis en Turquie, l’Europe s’engage à accepter sur son sol un réfugié syrien dans la limite de 72.000 places.

C’est dans le port de Dikili, près d’Izmir, que ces migrants seront accueillis provisoirement. Des tentes et un centre pour réfugiés ont été installés, mais les places seraient insuffisantes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pologne : manifestation pour le droit à l'IVG