DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les premiers migrants renvoyés de Grèce vers la Turquie


Grèce

Les premiers migrants renvoyés de Grèce vers la Turquie

Les premiers migrants renvoyés de Grèce vers la Turquie sont arrivés ce matin dans le port de Dikili, près d’Izmir. Parmi eux des Pakistanais ou encore des Bangladais. Ils font partie des quelque 6.000 migrants arrivés illégalement en Grèce après le 20 mars qui doivent être renvoyés vers les côtes turques, en vertu de l’accord signé entre Ankara et Bruxelles, censé tarir les traversées clandestines en mer Egée.

Ce premier navire était parti à l’aube de l‘île grecque de Lesbos, bien avant l’heure prévue, ce qui a permis aux autorités de prendre de court les militants qui avaient prévu de manifester pour s’opposer à ces expulsions, qui ont donc pu se dérouler sans accroc.

Au total, cette première phase de renvoi devait concerner près de 500 personnes.

L’accord entre l’Union européenne et Ankara prévoit que pour chaque réfugié syrien réadmis en Turquie, l’Europe s’engage à accepter sur son sol un réfugié syrien dans la limite de 72.000 places. Et justement, ce matin, en parallèle de ce processus de réadmission, un premier groupe de 16 Syriens en provenance d’Istanbul a atterri à Hanovre en Allemagne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ramon Fonseca dénonce une attaque contre le Panama