DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Microfinance : établir une relation de confiance


real economy

Microfinance : établir une relation de confiance

Ioan Vlasa, président de la fondation FAER

“Durant des années, nous avons développé une méthodologie de travail très transparente, très claire. Une très grande partie de notre travail se fait sur le terrain. Ca veut dire que nos officier​s​ du crédit, on peut le dire comme ça, sont très proches de la personne avec laquelle ils travaillent, et surveillent de très près les réalisations des investissements. Il existe une procédure de monitoring sur l’investissement, et une procédure d’accompagnement. Donc nous sommes vraiment sûr que tout cet argent qu’on a et qu’on reçoit des différentes sources est très bien placé, et plus précisément dans notre cadre spécifique.

(…)

C’est important pour la gestion du risque, parce que les gens commencent à se connaître. Notre responsable connait très bien la famille et le contexte dans lequel il travaille, et il veille à que tout se passe bien.

(…)

Il sait que nous sommes corrects envers lui, et il essaye d‘être correct envers nous. Ça crée une relation de confiance réciproque.”

Prochain article

real economy

Précarité, immigration : les défis de l'intégration urbaine dans l'UE