DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : Leicester file vers le titre, le Real surprend le Barça


the corner

The Corner : Leicester file vers le titre, le Real surprend le Barça

Bienvenue dans The Corner. Aujourd’hui, nous allons nous focaliser sur les deux matches qui ont retenu notre attention le week-end dernier : le Clasico en Espagne avec la victoire surprise du Real Madrid dans la forteresse du Barça, le Camp Nou, et la rencontre disputée au King Power Stadium qui permet à Leicester de croire de plus en plus au titre en Premier League.

Un Clasico très “show”

Tout commence bien pour le Barça qui restait sur 39 matches sans défaite – toutes compétitions confondues – avec l’ouverture du score de Gérard Piqué. Mais Karim Benzema, d’une superbe reprise de volée, remet les deux équipes à égalité avant une fin de match qui tourne à l’avantage des visiteurs. Cristiano Ronaldo frappe d’abord sur la transversale avant de marquer le but de la victoire, celui du 2-1.

Déception forcément pour les Catalans, mais leur capitaine Andrés Iniesta a déjà l’esprit tourné vers la prochaine échéance : le quart de finale de Ligue des champions face à l’autre club madrilène, l’Atlético.

Andrés Iniesta : “Cela ne va pas nous affecter pour le match de ce mardi. C’est dommage de ne pas avoir pris ces trois points qui nous auraient mis dans une bien meilleure situation au classement. Mais comme je l’ai dit plus tôt, nous devons analyser ce qui n’a pas fonctionné et nous concentrer sur une autre compétition contre un rival différent”.

La presse madrilène, à commencer par Marca, salue la victoire des siens et leur “âme” avec cette victoire arrachée en infériorité numérique. Tous les journaux espagnols, et pas seulement El Mundo Deportivo, reviennent aussi sur l’hommage rendu à Johan Cruyff avec cet immense tifo déployé dans les travées du Camp Nou et une minute d’applaudissements à la 14e minute.

De la lutte pour le maintien à celle pour le titre

A la même époque l’an passé, Leicester se battait pour le maintien en Premier League. Douze mois plus tard, les Foxes luttent pour le titre et s’en rapprochent encore un peu plus en battant Southampton 1 à 0. A six journées de la fin, ils comptent sept points d’avance sur Tottenham, tenu en échec un partout à Liverpool, onze sur Arsenal et quinze sur Manchester City ! Presque irréel de l’aveu même de leur entraîneur, Claudio Ranieri.

Claudio Ranieri : “Nous croyons en ce que nous faisons, nous croyons que c’est une saison magique et que la prochaine saison ne sera pas pareille, alors nous essayons de faire de notre mieux. Je le répète, il y a d’autres équipes qui sont meilleures que nous, d’autres équipes qui peuvent gagner 3-0 ou 4-0, alors que nous devons nous battre pour gagner 1-0”.

Encore quatre victoires, quel que soit le score, et Leicester sera mathématiquement assuré du titre. Ce serait la première fois depuis 1995 et le sacre-surprise de Blackburn que la Premier League échapperait au Big Four composé de Manchester United, Manchester City, Arsenal et Chelsea.

Baptême du feu réussi pour Zizou

Aujourd’hui, notre rubrique Up & Down est consacrée à trois acteurs des matches dont nous venons juste de parler.

Le capitaine de Leicester Wes Morgan a marqué le but de la victoire contre Southampton. Un honneur dont le défenseur jamaïcain n’a pas vraiment l’habitude. C’est son premier but cette saison en Premier League et seulement le troisième de sa carrière.

Zinédine Zidane est devenu le troisième entraîneur du Real après Carlos Queiroz et Bernd Schuster à gagner son premier Clasico au Camp Nou. Il est aussi le troisième après Alfredo di Stefano et Vicente del Bosque à s’y imposer comme joueur et comme entraîneur.

Un Clasico difficile pour l’arbitre de la rencontre Alejandro Hernandez qui a refusé un penalty à Lionel Messi suite à une intervention de Sergio Ramos – qu’il finira par expulser – puis un but à Gareth Bale pour une faute peu évidente sur Jordi Alba.

La Roja vers la passe de trois ?

Il reste un peu plus de deux mois avant le coup d’envoi de l’Euro-2016 et notre voyage à travers l’histoire de la compétition se termine bientôt. Qui a remporté le tournoi il y a quatre ans ? Si avez oublié, nous allons vous rafraîchir la mémoire.

La quatorzième édition du championnat d’Europe, autrement dit l’Euro-2012, est organisée conjointement par la Pologne et par l’Ukraine. Et c’est la dernière fois que l‘épreuve met aux prises 16 pays, un format en vigueur depuis 1996.

En finale, au Stade olympique de Kiev, l’Espagne balaye l’Italie 4 à 0 pour devenir la première équipe à gagner deux fois de suite le tournoi. Entre-temps, en 2010, la Roja avait aussi remporté la Coupe du monde…

On parie ?

Mardi et mercredi, les huit meilleurs clubs d’Europe seront de retour sur les pelouses de la Ligue des champions pour les matches aller des quarts de finale. Voici nos pronostics et si vous n‘êtes pas d’accord, vous pouvez nous envoyer les vôtres avec le hashtag #TheCornerScores.

FC Barcelone 1 – 1 Atlético de Madrid
Bayern Munich 3 – 1 Benfica
Paris Saint-Germain 3 – 0 Manchester City
Wolfsburg 1 – 2 Real Madrid

Cristiano Ronaldo fait le beau

Terminons cet épisode avec l’un des acteurs majeurs du Clasico, Cristiano Ronaldo, qui pendant une séance d’entraînement avec la sélection portugaise, a effectué une danse très sexy… Sur ces images, nous vous disons au revoir et comme toujours, nous vous donnons rendez-vous lundi prochain pour un nouvel épisode du Corner.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner: "L'héritage de Johan c'est ce Barça des victoires"