DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pas d'expulsions de migrants vers la Turquie jusqu'à vendredi


monde

Pas d'expulsions de migrants vers la Turquie jusqu'à vendredi

Après 24 heures, les expulsions de migrants vers la Turquie vont cesser jusqu‘à vendredi. Selon responsable turc, c’est sur demande des autorités grecques confrontées à une forte hausse des demandes d’asile de la part des migrants expulsables vers la Turquie.

Dans le camp de Moria sur lîle de Lesbos, des dizaines de migrants ont manifesté pacifiquement. L’accord conclu entre Bruxelles et Ankara est vivement critiqué :

“L’UE et la Grèce agissent de manière choquante et illégale et elles traitent tout simplement les réfugiés comme des déchets dont il faut se débarrasser et c’est une issue tragique”, estime Wenzel Michalski, de Human Rights Watch.

La Grèce a renvoyé lundi un premier groupe d’environ 200 personnes vers la Turquie ou tous les migrants entrés illégalement en Grèce après le 20 mars doivent être renvoyés selon l’accord qui stipule que pour chaque Syrien renvoyé de Grèce, un autre sera admis dans l’Union européenne.

Depuis la fermeture de leurs frontières par les pays des Balkans, plus de 50 000 migrants sont bloqués en Grèce, comme ici à Idomeni.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La CPI abandonne les poursuites contre le vice-président kényan William Ruto