DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Danemark : la police arrête quatre combattants présumés de l'EI

La police danoise a arrêté quatre individus soupçonnés d'être allés en Syrie, où ils auraient rejoint les rangs de l'État islamique.

Vous lisez:

Danemark : la police arrête quatre combattants présumés de l'EI

Taille du texte Aa Aa

Coup de filet dans les milieux djihadistes au Danemark. La police a arrêté quatre individus soupçonnés d‘être allés en Syrie, où ils auraient rejoint les rangs de l‘État islamique. Les perquisitions, qui ont eu lieu dans plusieurs endroits de Copenhague, ont permis la saisie d’armes et de munitions. Les suspects, dont l’identité n’a pas été dévoilée, devraient être entendus ce vendredi par un juge. Ils risquent jusqu‘à six ans de prison.

“Les quatre suspects sont accusés d’avoir enfreint le code pénal en se faisant recruter par l‘État islamique en Syrie pour commettre des actes terroristes”, explique ce responsable de la police de Copenhague.

Le Danemark n‘échappe pas à la menace terroriste, comme l’avait montré la double fusillade contre un centre culturel et une synagogue, qui avait fait deux morts en février 2015. Le tireur, qui avait été ensuite abattu par la police, avait fait allégeance à l’Etat islamique.

Selon les autorités danoises, 125 individus ont quitté le pays pour rejoindre les rangs du groupe djihadistes en Syrie et en Irak. Une trentaine d’entre eux y ont trouvé la mort.