DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentats en Belgique : le soulagement des Bruxellois après six nouvelles interpellations


Belgique

Attentats en Belgique : le soulagement des Bruxellois après six nouvelles interpellations

Dix-huit jours après les attentats de Bruxelles qui ont fait 32 victimes, les Bruxellois ont accueilli avec soulagement l’interpellation de six individus. Un coup de filet ciblé qui a notamment permis l’arrestation de Mohammed Abrini impliqué dans les attaques de Paris.

Andrea Parola, résident bruxellois
“J’espère qu’il (Mohamed Abrini) ne restera pas en taule que 24 heures et que le parquet fédéral aura la possibilité de le maintenir en prison. J’espère surtout que cela apportera de la lumière pour savoir ce qui s’est passé tant à Paris et qu‘à Bruxelles.”

M. Lagious, avocat criminel canadien
“Donc, il (Abrini) est l’un des leaders, mais a-t-il réellement participé aux meurtres? Cela reste encore à prouver. Parce qu’on ne peut pas juste l’arrêter parce qu’il était chauffeur.”

Mélanie Sure, résidente bruxelloise
“Cela va contribuer à rendre les Bruxellois et les Belges en général à se sentir plus en sécurité. Mais ce n’est pas la seule chose que nous devons faire. On doit rester confiant en continuant à sortir. On doit rester confiant dans la vie et en profiter.”

Depuis le 22 mars, les Bruxellois recommencent à mener une vie à peu près normale. L’aéroport de Bruxelles a repris une partie de son trafic tout comme le métro desservant l’agglomération.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : l'Etat islamique perd de nouveaux territoires