DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Affaire Regeni : l'Egypte rejette une demande des enquêteurs italiens


monde

Affaire Regeni : l'Egypte rejette une demande des enquêteurs italiens

L’assassinat de Giulio Regeni constitue décidément un vrai motif de tensions diplomatiques entre l’Egypte et l’Italie. Cet étudiant italien a été retrouvé mort en début d’année dans les faubourgs du Caire (voir ici).
Et depuis, les autorités italiennes veulent savoir à tout prix ce qui s’est passé.
Il y a quelques jours, elles ont demandé d’avoir accès aux relevés téléphoniques de “tous les abonnés dans la zone où le jeune homme vivait, dans celle où il a disparu et dans celle où son corps a été retrouvé.”

Mais voilà, la justice égyptienne a fait savoir que ce n‘était pas possible.
Cette demande viole la Constitution égyptienne et pourrait constituer une infraction“, a précisé le procureur adjoint Mostafa Suleiman, ce samedi lors d’une conférence de presse.

Jeudi et vendredi, une délégation d’enquêteurs égyptiens s’est rendue à Rome pour rendre compte de leurs investigations. Ces enquêteurs égyptiens continuent de croire que la mort de Giulio Regeni est liée à un gang spécialisé dans l’enlèvement d‘étrangers.

Côté italien, on est plus que sceptique, estimant plutôt que le jeune homme aurait été tué par des membres des services de sécurité égyptiens.

>> L’Egypte dit avoir avoir identifié les meurtriers de Giulio Regeni, Rome pas convaincu

Plusieurs ONG de défense des droits de l’Homme accusent régulièrement les autorités égyptiennes de disparitions forcées, de détentions illégales et d’actes de torture.

Giulio Regeni, 28 ans, doctorant à l’université britannique de Cambridge,menait des recherches sur les mouvements syndicaux égyptiens.

Vendredi, l’Italie a annoncé avoir rappelé son ambassadeur en poste au Caire afin de protester contre le manque de progrès dans l’enquête.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : naufrage d'un bateau de réfugiés, au moins 5 morts