DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Autriche construit une clôture à sa frontière italienne

L’Autriche a commencé des travaux pour construire une clôture au col du Brenner, un des principaux points de passage avec son voisin italien

Vous lisez:

L'Autriche construit une clôture à sa frontière italienne

Taille du texte Aa Aa

L’Autriche a commencé des travaux pour construire une clôture au col du Brenner, un des principaux points de passage avec son voisin italien. L’objectif est simple : barrer la route aux migrants. Une décision qui fait monter la tension entre Vienne et Rome. “Ce n’est pas en érigeant des murs à l’improviste que les problèmes vont se résoudre”, estime le secrétaire d‘État italien aux affaires européennes.

Si l’Autriche souhaite contrôler le col du Brenner, c’est parce qu’elle craint un nouvel afflux de migrants arrivant en Italie par la Méditerranée. En particulier depuis la fermeture récente de la route migratoire des Balkans. Selon des chiffres du Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU datant de fin mars, environ 17 500 personnes sont arrivées en Italie depuis le début de l’année.

En Grèce, le gouvernement souhaite évacuer le camp improvisé d’Idomeni, situé à la frontière avec l’ex-République macédonienne de Yougoslavie. 11 000 personnes vivent ici dans des conditions misérables. La Grèce souhaite les acheminer par car vers des centres d’accueil. Quelques centaines de réfugiés ont ainsi déjà quitté Idomeni car ils craignent pour leur sécurité. Dimanche, des centaines de migrants ont tenté de franchir la frontière s’attirant une réplique de gaz lacrymogène et, selon la partie grecque, de balles en caoutchouc. Médecins sans Frontières a dénombré 260 blessés.