DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux chauffeurs du Parlement européen licenciés pour leur proximité supposée avec Daesh


Belgique

Deux chauffeurs du Parlement européen licenciés pour leur proximité supposée avec Daesh

Des CD de propagande de l’organisation État Islamique ont été découverts dans les affaires personnelles de deux chauffeurs travaillant pour le Parlement européen à Bruxelles et à Strasbourg, révèle l’hebdomadaire allemand “Der Spiegel”, qui affirme que les deux hommes ont été licenciés.

La compagnie qui les emploie, dont le siège est à Paris, dément l’information.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pape François passe à Lesbos une journée "à pleurer"